Quelles sont les conséquences du vapotage passif ?

Le vapotage permet de se mettre bien partout du fait de son aspect pratique. Cependant, le vapotage a des effets sur l'entourage. À quels dangers seriez-vous exposé en tant que vapoteur passif ?

Les dangers du vapotage passif

En effet, la vapeur des E-cigarettes contient des gouttelettes de glycérine végétale suspendues dans les airs. Le glycérol est une substance énormément grasse qui encombre les bronches. C'est évidemment sans effet immédiat sur la santé de celui qui inhale ces gouttelettes. Mais à long terme, cela peut s'avérer dangereux. Pour plus d'informations, visitez ici.

En effet, les enfants et les nourrissons ont un organisme fragile. Ces derniers peuvent facilement contracter des infections pulmonaires. Il est donc déconseillé de vapoter en présence des enfants ou dans des lieux publics. De plus, une étude menée par un organisme norvégien aboutit à la conclusion que le niveau de nicotine présent dans le sang d'un vapoteur passif est presque le même que le niveau de tabac présent dans le sang d'un fumeur passif de cigarette classique.

Les bonnes manières à adopter

Les études sur les conséquences du vapotage passif continuent et n'ont pas encore une conclusion concrète. Il est cependant conseillé et recommandé de ne pas vapoter en présence des enfants et des individus non-fumeurs. Cela va dans l'intérêt sanitaire de ces derniers. L'on peut vapoter chez soi ou entouré de ses amis fumeurs pour réduire les risques d'exposition aux substances non supportées par tout le monde.

Pour vous vapoteur actif, choisissez bien vos e-liquides et opter pour celles respectant les normes. Optez également pour des kits de E-cigs réglementaires et mettez-vous bien à volonté. Votre plaisir ne devrait quand-même pas constituer une source de problème sanitaire pour ceux que vous aimez. Prenez donc les mesures de distanciation lors de vos moments de plaisir.

Auteur de l’article :