Le harcèlement en milieu professionnel

Le harcèlement au travail est aujourd’hui encore un sujet tabou, aussi bien pour les employés que pour les dirigeants, alors qu’au quotidien de nombreux salariés sont victimes de ce délit. Que faut-il faire lorsqu’on est victime d’harcèlement sur son lieu de travail ? Retrouvez la réponse à cette interrogation dans les prochaines lignes.

Comment faire face au harcèlement au boulot ?

Tous gestes, conduites ou agissements répétés visant à altérer l’ambiance de travail d’une personne sont étiquetés comme harcèlement. Ce phénomène peut porter atteinte à la productivité, la santé physique, mentale, la dignité et au bien-être de la personne qui en est victime sur son lieu de travail. Si vous êtes victime d’harcèlement, n’hésitez pas à vous rendre à l’adresse web https://www.avis-judiciaire.fr/. Vous y trouverez de quoi vous aider à faire face au harcèlement.

Il existe deux principaux types d’harcèlement en milieu professionnel : le harcèlement sexuel et le harcèlement moral. Le harcèlement qu’il soit moral ou sexuel peut provenir soit d’un autre employé ou de l’employeur. Lorsque l’harceleur est un autre employé, la conduite à tenir sera d’alerté l’employeur.

Mais si vous êtes victime d’harcèlement managérial, il faudrait vous tourner vers les membres du comité d’employés de votre société, vers un médecin de travail ou vers un inspecteur du travail qui va transmettre le dossier à la justice.

Harcèlement : que dit la loi ?

Le harcèlement est considéré comme un délit selon le code pénal et est strictement interdit par la loi car il est une forme de violence physique ou morale. Ainsi, il est passible de sanction. L’auteur risque une amende de 30 000 € et 2 ans d’emprisonnement selon le code pénal, de même que des sanctions disciplinaires venant de l’entreprise.

Précisons qu’avant de transmettre le dossier à la justice, une médiation à l’amiable avec l’accusé peut être tenté. Mais, si cela n’aboutit pas, il faudra saisir le juge pour diriger une procédure en vue d’une sanction pénale contre l’auteur des faits.

Une fois que l’affaire est confiée à la justice, les avocats des deux côtés essayeront chacun de défendre leurs clients. En effet, l'avocat de l'accusé essayera de régler le conflit à l’amiable pour éviter une longue procédure judiciaire à son client ou carrément nier les accusations. La victime par contre se défendra à la barre avec des preuves tangibles.

Notons que la société de son côté tentera de régler le problème le plus vite possible pour défendre son honneur.

Auteur de l’article :