Construction d’une chambre froide : quelles sont les étapes à suivre ?

Une chambre froide est une installation industrielle utilisée pour entreposer les denrées alimentaires périssables dans le but de les conserver à basse température. Elle est d’une grande utilité pour les grandes et moyennes surfaces, la restauration, les entrepôts, les laboratoires, à l’industrie de la pétrochimie, à l’agro-alimentaire, etc. Puisque sa construction pose souvent problème à plus d’un, le présent article vous dévoile les étapes à suivre pour y arriver avec succès.

Recueillir des informations sur l’espace à mettre en œuvre

Pour construire une chambre froide qui vous garantira le respect de la chaîne froide, la première étape est de chercher des renseignements à propos de la température extérieure de l’atmosphère extérieure (humidité, le bâtiment, le type de produit à traiter, la durée de stockage, etc.). Ensuite, procéder au calcul de la convection (les charges thermiques pour les systèmes de refroidissement et de congélation, la convection thermique des murs, la convection du produit et du changement d’air, etc.), de même que l’éclairage, les personnes, les moteurs, les appareils de levage, etc. Pour plus d’informations, visitez le site web.

Procéder à la sélection du système de refroidissement et des unités requises

Le choix du système de refroidissement se fait en fonction de la taille du projet. Qu’il s’agisse d’une station de refroidissement et de congélation ou d’un projet consistant en une ou plusieurs salles, vous avez le choix entre système central et unités séparées, de même que la possibilité de placer des unités externes (utiliser le refroidissement à l’air du condenseur ou faire usage de l’eau pour refroidir le condenseur). Vous aurez à définir le taux d’humidité du produit dont le choix est généralement axé sur le stockage et le tunnel.

Mettre en place l’unité de commande et de contrôle

Après avoir défini les emplacements appropriés pour les unités externes et internes, et les matériels d’installations mécaniques (tuyaux portant le fluide de refroidissement, par exemple), il convient de faire l’étude technique des besoins électriques, de calculer les charges électriques de l’équipement, de choisir les câbles électriques requis, de faire la sélection du système de contrôle (circuit de contrôle), et enfin, de choisir la méthode de fusion de la glace de l’évaporateur.

Auteur de l’article :